Comment reussir notre transition energetique ? (3/5)

dossier nucleaire

Le nucléaire comme nous l’avons vu par ailleurs dans ce dossier sur le nucléaire, est polluant et représente une menace à bien des égards pour notre population et celle de nos voisins. C’est un fait. Mais comment désormais s’en passer ? Nos besoins en électricité sont importants et il n’est pas question de devoir se priver d’utiliser nos objets de plus en plus énergivores. Comment réussir cette transition énergétique qui nous amènerait à consommer proprement d’ici quelques décennies… explications.

Comprendre la transition energetique

Plusieurs études ont été réalisées pour définir quel pourrait être le changement de la transition énergétique en France. En effet, il ne s’agit simplement d’arrêter les centrales et mettre des éoliennes… L’association « Negawatt » a ainsi réalisé* une étude visant à définir quel serait ce scénario de transition qui nous permettrait de nous passer d’électricité polluante tout en faisant face à nos besoins. C’est le « scénario négawatt ».

Ce scénario se base sur 3 piliers que sont :

  • La sobriété énérgétique : Adapter notre consommation à nos besoins et réduire les consommations inutiles ou excessives.
  • L’efficacité énérgétique : Utiliser du mieux possible l’énergie que nous produisons
  • Le renouvelable : Produire proprement notre énergie sans dégrader l’environnement

transition energetique manifeste negawatt

© Association négaWatt – www.negawatt.org

La sobriete

On le voit tous les jours, avec un peu d’investissement et des habitudes remises en question nous pourrions réduire drastiquement notre consommation. Les vitrines allumées la nuit (interdit depuis 2013), les panneaux publicitaires de type écran, les bureaux vides éclairées la nuit (on les voit à travers les façades vitrées :) ) etc. Chez nous, nous laissons nos appareils en veille non stop, nous chauffons les pièces à 22°C pour rester en t-shirt etc. On le voit, la sobriété est un sacré levier pour réduire notre demande énergétique.

L’efficacite

Les leviers de l’efficacité énergétique sont multiples et vont des bâtiments (sobres et efficaces en énergie) à la refonte de nos plans d’urbanisme. Des bâtiments bien isolés et qui optimisent l’utilisation de l’électricité sont en effet une source très importantes de négawatts**! En ce qui concerne notre urbanisme, l’association préconise de penser nos quartiers et nos habitation au sens large différemment. Nos quartiers doivent ainsi être pensés de telle sorte à limiter nos déplacements et/ou favoriser les transports collectifs et propres (vélo). Ils souhaitent par ailleurs que nous allions plus systématiquement vers des habitats collectifs (pas des grandes tour…) où certains équipements pourraient être mutualisés.

Les renouvelables

Rien de très surprenant, l’énergie doit bien être produite alors pour limiter l’impact de cette production il nous faut nous tourner vers du renouvelable. De l’éolien, du solaire évidemment mais aussi de la géothermie, de la biomasse etc. L’énergie disponible sur terre notamment grâce au soleil est immense et couvre de très loin nos besoins alors pourquoi s’en priver ? Les plantes l’ont compris et produisent de l’énergie avec du soleil, alors faisons de même :)

Pour mettre en place cette transition, l’association a fait 10 propositions concrètes. On notera dans ces propositions l’instauration d’une taxe sur les produits manufacturés visant à mettre avant les coûts environnementaux liés à leur production, et d’une redevance sur les transports routiers. Mais aussi des plans de rénovation des bâtiments et la mise en place d’une « Haute Autorité indépendante de la transition énergétique ».

Bref, c’est très concret, très sérieux et ca a le mérite de fournir des éléments tangibles que nous pouvons nous approprier pour réussir notre transition. Ce scénario a par ailleurs le mérite de ne pas reposer sur des hypothèses incertaines comme le projet fort coûteux de Cadarache.

Pour aller plus loin, consultez la synthèse de l’étude de 2011 ou acheter le livre « manifeste negawatt » :)

Renouvelables et transition energetique, decortiquons l’exemple de l’Allemagne

Qui de mieux que l’Allemagne pour nous inspirer dans notre transition énergétique ? Ils ont récemment décidé de fermer petit à petit leurs centrales nucléaires et on entend un peu tout et son contraire sur cette initiative.

A entendre certains ils auraient relancé leurs centrales à charbon pour faire face aux besoins de la population… Ceci est faux et est très bien expliqué dans cet article. C’est une chute du marché du charbon qui l’a rendu de nouveau attractif et qui a permis à l’Allemagne d’augmenter substantiellement ses exportations. Certes ce n’est pas écologique mais ce n’était pas pour couvrir les défaillances de la production issue des renouvelables.

En chiffres, cette transition est une véritable réussite :

  • Les émissions de GES ont diminué de 24% de 1991 à 2011 tandis que le PIB a augmenté de 27% sur cette même période
  • Le solaire couvre chez eux 1/3 de la demande en heure de pointe
  • D’ici 2022, toutes les centrales seront fermées annulant de facto tous les risque associés à cette production et augmentant l’indépendance énergétique du pays.
  • En 2011, les renouvelables ont généré plus de 2 fois plus d’emplois que dans le charbonnage et les combustibles conventionnels (un rapport de l’ADEME prévoit 1 million d’emplois en France)
  • Plus de 7 milliards d’euros sont économisés par an
  • En 2013 77% de la population approuvaient cette transition

transition energetique allemagne

Bref, finalement j’ai comme le sentiment que c’est une franche réussite et que certains lobbies bien implantés en France voudraient nous faire croire le contraire… :)

L’Allemagne n’est pas un cas isole de reussite

L’Allemagne n’est pas la seule à se détourner de l’atome pour aller vers des énergies propres et défendre ainsi son indépendance énergétique. 95% de l’électricité en Uruguay est ainsi produite par le renouvelable ! Mais ce n’est pas tout, le Portugal a fonctionné pendant 4 jours entièrement avec de l’énergie renouvelable, l’Italie est championne du monde du solaire, le Danemark a établit un nouveau record du kwh le moins cher avec une éolienne, en Espagne l’eolien est devenu la 1ère source d’électricité du pays, la Chine construit une centrale solaire gigantesque dans le désert suivant l’exemple du Maroc, et les américains viennent de lancer la 1ère ville 100% alimentée en solaire! Réjouissant tout ca :)

transition energetique centrale solaire maroc

En France nous aussi nous avons quelques exemples de réussite comme la ville Loos-En-Gohelle. La transition est ainsi toute trouvée pour vous parler rapidement de la 3ème révolution industrielle dont Jeremy Rifkin fait la promotion…

Vers une 3eme revolution industrielle

Jeremy Rifkin est un essayiste américain relativement visionnaire et clairvoyant et qui influe fortement sur les politiques gouvernementales. Dans son livre « La 3ème révolution industrielle », il nous explique notamment que nos 2 révolutions industrielles se sont toutes basées sur 2 piliers, l’énergie et les communications.

Actuellement nous sommes au paroxysme de la 2ème révolution industrielle qui met en avant un système de production centralisé. La production a lieu en quelques points isolés du territoire pour ensuite être acheminée dans les lieux de consommation. Ce fonctionnement est directement induit de par la nature de notre production qui implique un investissement colossal pour être mise en route (cf. le coût d’un réacteur nucléaire et l’importation de matières premières).

Désormais nous avons à disposition des énergies renouvelables qui peuvent être produites partout sur le territoire et qui ne nécessitent pas d’investissement insurmontable pour des particuliers. Dès lors nous pouvons imaginer des sites de production sur nos toits, dans nos jardins, dans nos espaces publics (ombrières de parking) etc. Ne reste alors plus qu’à profiter de nos connexions internet pour partager notre production et remplacer ainsi nos fils électriques! Dès lors si nous sommes capables de vendre et acheter notre électricité sur le réseau nous pourrons alors gérer notre consommation de manière optimale. Il ne fait pas toujours soleil ou il ne vente pas toujours chez nous mais quelque part en France et en Europe si, c’est là tout le concept.

Cette technologie ce sont les smart grids. Une technologie qui intéresse les français et c’est tant mieux! Voici une vidéo explicative de Jeremy Rifkin sur cette 3ème révolution industrielle qu’il tente actuellement de mettre en place dans le nord de la France….

Comme vous le voyez, le nucléaire n’apparait pas comme une fatalité et de nombreux pays l’ont compris. En France la résistance est forte car nous avons fait le choix délibéré il y a quelques décennies de nous lancer tête baissée dans le nucléaire et d’en faire notre fleuron industriel. Nous avons dès lors installé des lobbies puissants qui ne voient pas d’un bon oeil la mise à disposition d’une énergie qui n’est pas la leur…

* Tout comme l’ADEME d’ailleurs
* Les negawatts sont des watts non consommées… ils représentent donc une économie d’énergie

Retour au sommaire sur le dossier du nucléaire.

Comment mes allergies ont disparu avec la naturopathie

Comment mes allergies ont disparu avec la naturopathie

Comme des centaines des millions de personnes j’ai souffert d’allergies et d’asthme. Des allergies qui se caractérisaient par le classique rhume des foins ou des crises d’éternuements mais pas que… En effet depuis quelques années j’ai commencé à développer de plus en plus des allergies alimentaires aussi appelées allergies croisées. Celles-ci m’empêchaient de consommer des fruits principalement mais aussi des graines. Handicapant. La médecine traditionnelle ne m’offrait guère de solutions, c’est alors que je suis me tourner vers la naturopathie…. Et ma vie a changé.
Read more

Le desastre ecologique de l’elevage

S’il ne fallait faire qu’un geste pour réduire notre impact sur la planète, ce serait à n’en pas douter d’arrêter de consommer de la viande. Les impacts liés à la production de viande sont gigantesques. L’élevage peut ainsi être considéré comme un véritable désastre écologique, en particulier si l’on prend en compte la filière dans sa globalité… dégradation des terres, émission de gaz à effet de serre (GES), pollution des eaux, perte de la biodiversité etc. Explications sur cette catastrophe dont nous n’avons pas tous (encore) conscience.
Read more

La consommation de viande et ses externalites tuent

La consommation de viande et ses externalites tuent

Le débat fait désormais rage au sein de notre société. Est-il bon de manger de la viande ? Notre planète peut-elle continuer à supporter notre régime alimentaire carnassier ? Il y a quelques années les végétariens, voire pire (sic) les vegans, étaient considérés comme des marginaux « bobos ». Ce n’est plus le cas et nous en connaissons tous au moins un si ce n’est plus, et beaucoup se posent désormais des questions au sujet de leur consommation de viande. A l’image de la question du nucléaire il n’est pas toujours facile d’avoir des arguments solides sur la question car les enjeux économiques de certains industriels sont énormes. La désinformation est donc de mise c’est pourquoi je vous propose d’y voir un peu plus clair avec cette série de 4 articles :

Quelques chiffres sur la consommation de viande (source: planetoscope) qui donnent le tournis…

consommation viande environnement santé stats

consommation viande stats

Alors, votre bœuf dans votre assiette vous le voulez saignant ou absent ? Moi j’ai déjà fait mon choix… :)

Mutum, a vos marques pret, preter !

Mutum, a vos marques pret, preter !

A l’image de Share voisins, Mutum est une plateforme de prêt d’objets entre particuliers. Le constat fait par les créateurs du site est le même : Nous avons tous des objets inutilisés chez nous alors aidons nous les uns les autres en nous les prêtant. Résultat : moins de consommation et plus de collaboration. Cependant, Mutum présente des spécificités qui méritent qu’on s’y attarde un peu…
Read more

Le repair cafe, what else ?

Le repair cafe, what else ?

L’heure est à la réparation plutôt qu’au remplacement ce n’est plus un secret. Je vous ai présenté dernièrement Spareka, le site qui vous permet de réparer vous-même vos produits. Mais qu’en est-il si vous n’êtes pas du tout bricolo ou si vous avez peur de vous lancer ? Et bien pour cela optez pour les « repair café » ! Un lieu de partage où des bénévoles viennent à votre secours pour vous aider à réparer… vous-même :)
Read more

L’AMAP, ou quand le bon sens renait

L’AMAP, ou quand le bon sens renait

Nous ne surmonterons nos défis climatiques et de santé qu’en reprenant en main notre alimentation. Et pour cela, je ne le martèlerai jamais assez, il est indispensable de consommer bio ET local. Si nous ne pouvons pas tous être autonomes pour notre alimentation, des solutions existent… la plus connue est sans contestation possible l’AMAP. Focus sur ce mouvement militant plein de bon sens.
Read more

Se preter des objets entre voisins, oui avec Share voisins!

Se preter des objets entre voisins, oui avec Share voisins!

Nous entassons tous des objets dont nous ne nous servons que très rarement… C’est l’exemple d’une perceuse qui dans toute sa vie n’est en moyenne utilisée que 12mn… Pourquoi alors ne pas se prêter ces objets entre proches/voisins et éviter ainsi de nous encombrer chèrement ? C’est le constat de Share voisins qui via son site entend réparer cette aberration. Suivez le guide :)
Read more

Ne jetez plus, reparez avec Spareka !

Ne jetez plus, reparez avec Spareka !

La société de consommation nous pousse à toujours acheter… Nous ne prenons plus soin de nos objets car nous savons pertinemment qu’ils ne sont pas faits pour durer. Même les plus grandes marques n’échappent pas à la règle…Néanmoins, un mouvement est en train de naître, c’est la réparation! En effet la plupart du temps, seule une pièce nous lache mais tout le reste fonctionne encore très bien. Spareka a décidé de s’emparer du sujet pour nous aider à moins jeter. Présentation…
Read more