Comment mes allergies ont disparu avec la naturopathie

Comme des centaines des millions de personnes j’ai souffert d’allergies et d’asthme. Des allergies qui se caractérisaient par le classique rhume des foins ou des crises d’éternuements mais pas que… En effet depuis quelques années j’ai commencé à développer de plus en plus des allergies alimentaires aussi appelées allergies croisées. Celles-ci m’empêchaient de consommer des fruits principalement mais aussi des graines. Handicapant. La médecine traditionnelle ne m’offrait guère de solutions, c’est alors que je suis me tourner vers la naturopathie…. Et ma vie a changé.

Retour sur mes allergies et leurs manifestations

J’ai vécu depuis tout petit avec mes allergies (j’ai passé la 30aine…) et j’avais par conséquent pris l’habitude d’avoir le nez constamment bouché et des crises d’éternuement le printemps venu. Les manifestations se sont amplifiées avec le temps et les pics de pollution de plus en plus fréquents à Paris. Mais ce qui m’a finalement décidé à réagir et refuser cette situation ce sont mes allergies alimentaires aussi appelées allergies croisées car en lien avec le pollen (source : stallergenes.fr).
Ces allergies me causaient des boursouflures au niveau des muqueuses de la bouche, des irritations et parfois même de l’asthme…. Au début seules les pommes étaient concernées mais la liste s’allongeait d’année en année jusqu’à ce que je ne puisse quasiment plus rien manger comme fruits ou fruits à coques (amandes, noix etc.).
La réponse de la médecine traditionnelle est généralement simple : Arrêtez de manger ces produits, suivez des traitements de type anti-staminiques ou faites-vous désensibiliser. Aucune de ces solutions ne me convenaient car s’il est entendu que ne pas manger de fruit est une aberration pour la santé, se bourrer de médicament pour atténuer les réponses de notre corps n’est pas une solution viable sur le long terme.
Faisant le constat qu’il n’était pas normal que mon corps ne m’autorise pas à manger des produits pour lesquels je suis biologiquement conditionné, j’ai décidé de me tourner vers la naturopathie…

allergies alimentaire naturopathie

La naturopathie, soigner la cause, pas les symptomes

La médecine traditionnelle vous l’aurez constaté, traite les symptômes et non les causes. Notre corps réagit, c’est positif, il faut donc le laisser s’exprimer, expulser et l’accompagner pour ensuite soigner la cause du problème, le terrain. Je suis donc allé voir mon « naturo » :)

Suite à un entretien vitalité où le naturopathe vous inspecte et vous pose un grand nombre de questions sur vos habitudes alimentaires et votre hygiène de vie, il dresse ensuite un diagnostic. C’est sur la base de ce diagnostic qu’il vous amènera ensuite à revoir vos habitudes quotidiennes pour vous soigner véritablement. Il vous permettra ainsi de comprendre votre corps et son mode d’emploi… Il est vrai que nous sommes sacrément ignares sur le sujet…

allergies naturopathie

Le lait et le gluten tu limiteras, les omega 3 tu favoriseras

L’examen terminé, la « sentence » tombe… Le lactose et le gluten sont en grande partie responsables de mes problèmes. Il faut donc songer à réduire leur consommation… voire la supprimer. Ces 2 composants sont en effet responsables de la production d’une hormone, la zonuline qui joue sur la porosité de l’intestin. L’objectif principal est donc de réparer l’intestin (avec des probiotiques notamment) et remettre à l’endroit le système immunitaire un peu trop irritable :). Pour ce point, il m’a fallu favoriser la consommation d’omega 3 (anti-inflammatoires) au détriment d’omega 6 (pro-inflammatoires) pour obtenir un bon équilibre.

Le sans gluten, une mode ? Explications sur les derives de notre alimentation

La qualité de nos aliments s’est fortement dégradée depuis les dernières décennies. Notre blé n’est plus le même qu’avant, il est beaucoup plus chargé en gluten pour des raisons industrielles et commerciales. Or le gluten est particulièrement néfaste pour notre organisme parce qu’il est une colle dont notre organise a du mal à se débarrasser.
Alors oui, il est important de distinguer les céliaques pour qui l’ingestion de gluten peut être dangereuse, du commun des mortels pour qui le gluten est tolérable. Si vous avez beaucoup de secrétions nasales ou si vous souffrez d’indigestion, faîtes donc le test et vous jugerez de par vous-même les effets sur votre santé.

naturopathie sans gluten sans lactose

Le lait… une veritable vacherie

Le lait de vache (et dans une moindre mesure le lait de brebis) n’a quant à lui jamais été bon pour l’organisme. Sa consommation est en effet réservée… aux veaux pour leur croissance…
Pourtant, on nous a souvent rabattu les oreilles sur la consommation de produits laitiers pour nos os… mais alors comment expliquer que l’ostéoporose est beaucoup plus présente en Europe qu’en Asie où la consommation de produits laitiers est traditionnellement beaucoup plus faible ? Difficile hein ? Bon que les lobbyistes se rassurent les chiffres pourraient s’équilibrer compte tenu de l’adoption du régime occidentalisé en Asie.
Au niveau de l’intestin, le lactose se comporte un peu comme le gluten vis-à-vis de la zonuline il faut donc l’éviter autant que possible.

Ne soyez pas extremistes et prenez du recul

Chaque personne présente un métabolisme qui lui est propre et réagit donc différemment à l’ingestion de tel ou tel aliment. C’est pour cela que je vous conseille avant tout d’aller voir un (bon) naturopathe* pour qu’il vous fasse un examen et qu’il adapte le traitement à votre situation.
De plus, il est particulièrement difficile de nos jours de démêler le vrai du faux, même sur internet. Les lobbies sont particulièrement puissants et sont donc en position de force pour imposer un point de vue dans les médias ou sur la toile. Ils pondent des études à tour de bras pour instiguer le doute sur des études gênantes ou simplement promouvoir leurs produits. Lorsque vous recherchez une information vérifiez donc les sources (remontez le plus possible) et prenez du recul, ne cherchez pas simplement à conforter votre idée.
De plus, faîtes preuve de bon sens. Nous ne sommes pas des extra-terrestres et avons donc des organismes qui respectent les lois de la nature. Par conséquent, imaginez-vous comment nous pourrions fonctionner si nous n’étions pas si coupée d’elle. Ex : Avez-vous déjà vu un animal qui se nourrie du lait d’un autre en grande quantité ? etc.
J’estimais en tout cas qu’il était important pour moi de vous faire part de mon expérience car je sais ne pas être le seul à prendre ces allergies pour une fatalité. Si l’effort de changement peut paraitre important, les bienfaits le sont beaucoup plus :)…

naturopathie manger sainement

*La profession n’est pas encore réglementée donc renseignez-vous et faites-vous conseiller un bon naturopathe si possible.

One thought on “Comment mes allergies ont disparu avec la naturopathie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *