Je fais ma part

« Je fais ma part« , ces 4 mots que j’ai sélectionnés pour le nom du blog sont issus d’une légende amérindienne. Une légende qui illustre à merveille la tâche que nous devons affronter en ces heures difficile. Seule notre action est tout à fait inefficace mais combinée elle est tout bonnement indispensable. La voici :

« Un immense incendie ravage la jungle.
Affolés, les animaux fuient en tous sens.
Seul un colibri, sans relâche,
fait l’aller-retour de la rivière au brasier,
une minuscule goutte d’eau dans son bec,
pour l’y déposer sur le feu.
Un toucan à l’énorme bec l’interpelle :
‘tu es fou, colibri, tu vois bien que cela ne sert à rien’.
‘Oui, je sais’ réponds le colibri, ‘mais je fais ma part’…

je fais ma part du colibri

Je fais ma part & la théorie du 100ème singe

Nous sommes tous des petits colibris et nous devons faire face actuellement à la plus grande catastrophe que notre civilisation n’est jamais connue. L’extinction de masse a déjà démarré en témoigne la chute dramatique de la biodiversité et si nous ne voulons pas qu’il en soit de même pour nous nous devons faire notre part du travail. La théorie du 100ème singe nous prédit qu’une fois qu’une masse critique d’individus au sein d’une population est érudit alors toute la population suit dans la foulée. Nous faisons actuellement partis de cette première centaine de colibris qui tente de changer les choses.

A l’image du mouvement colibris c’est pour cette raison que je fais ma part.

A lire : « Le manifeste du consommacteur » (ou du petit colibri qui sommeille en vous :) )